top of page

De Wakayama à Paris : l'histoire du nouveau bac d'affûtage de DOMA

Dernière mise à jour : 22 nov. 2023

Je vous présente mon nouveau bac d’affûtage en bois de paulownia, commandé il y a près d'un an à un maître artisan menuisier de Wakayama : M. Azuma. Ce bac est une véritable prouesse de l'artisanat japonais par sa technique d’assemblage traditionnelle, rare et très complexe : le mizu-gumi.




La visite à l'atelier familial à Kinokawa

M. et Mme Azuma devant leur atelier
Atelier de la famille Azuma à Kinokawa

Je suis allée leur rendre visite cet été dans leur atelier, situé à Kinokawa dans la préfecture de Wakayama, pour essayer le prototype du nouveau bac d'affûtage que M. Azuma m'avait préparé. Monsieur et Madame Azuma sont tous deux maîtres artisans qualifiés dentoukougeishi en menuiserie, spécialisés dans la fabrication d’objets et de meubles, notamment de commodes traditionnelles japonaises en bois de paulownia. Lors de ma visite, la chaîne de télévision nationale NHK était en plein tournage de documentaire chez eux !


Qu'est-ce que le bois de paulownia ?

Le paulownia est un bois traditionnel au Japon. Il est utilisé depuis l’ère Edo pour réaliser des boîtes de rangement, destinées à conserver les objets précieux, et des commodes à kimonos entre autres. Il préserve les objets de l’humidité et résiste également très bien au feu. En effet, la plupart des bois s'enflamment à 220°C alors que le paulownia résiste jusqu'à plus de 480°. De plus, il protège des termites et est extrêmement léger.


Le mizu-gumi ou l'assemblage de l'eau

Assemblage mizu-gumi sur le côté du bac d'affûtage de couteaux en bois
Assemblage mizu-gumi réalisé par M. Azuma

Ce bois est sublimé par M.Azuma, 5ème génération de menuisier de paulownia, qui maîtrise parfaitement les techniques d’assemblages traditionnelles de menuiserie (sans clou ni vis), comme celle utilisée sur cette boîte d’affûtage, le mizu-gumi, ou l’assemblage de l’eau. La forme de cet assemblage complexe ressemble au caractère 水 mizu, qui signifie l’eau. Cet assemblage est très rare, il est originaire d’un temple de Nara et était utilisé sur des objets appartenant à la noblesse, car très difficile à exécuter. Il est retrouvé sur des boîtes à tabac antiques ou le contour de foyer traditionnel japonais, des objets en rapport avec le feu. Cet assemblage en “eau” protège symboliquement l’objet du feu par ses quatre coins.

Le rapport fort à l’eau dans l’affûtage des couteaux a donné l’idée à M. Azuma d’exécuter cette technique d'assemblage sur le bac. J’ai beau essayer de comprendre comment les pans de bois ont été coupés et assemblés de la sorte, c’est un mystère total... À cela s’ajoute la difficulté du matériau : le paulownia est un bois très tendre, il est donc difficile de faire des découpes fines et aussi précises en assemblage. M. Azuma est aujourd’hui sûrement le seul artisan à savoir reproduire cette technique du mizu-gumi avec le paulownia.

M. Azuma étant lui-même un affûteur, il comprend parfaitement les exigences, mais aussi mes appétences personnelles dans tous ses détails de confection du bac d’affûtage. Nous nous sommes déjà lancés vers d’autres projets, très prometteurs, que nous vous présenterons prochainement !

 

L'atelier DOMA est un atelier-boutique spécialisé dans les couteaux japonais et les pierres d'affûtage situé dans le 12ᵉ arrondissement de Paris. Nous proposons des formations en affûtage de couteaux tous niveaux, en groupe et en privé, animées par Marina Menini spécialiste en coutellerie japonaise, ainsi qu'une sélection de pierres japonaises d'affûtage, couteaux japonais et ustensiles de cuisine.

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page